info terroir 22 janvier 2019 – Publié dans : General

L’existence du vignoble champenois remonte au début de notre ère et une appellation d’origine contrôlée en a défini les limites dès 1927.

Sa position géographique septentrionale, ses conditions climatiques rudes, les particularités de son sous-sol et son implantation en coteaux en font un terroir totalement original, qui donne aux vins de Champagne leur inimitable typicité.

Le vignoble est réparti dans 4 grandes régions :

  • la Montagne de Reims,
  • la Vallée de la Marne,
  • la Côte des Blancs
  • et la Côte des Bar.

Les 319 communes viticoles champenoises sont classées en trois catégories : 17 terroirs classés champagnes « grand cru », 44 terroirs « premier cru », les autres terroirs non classés

Chouilly est un village Grand Cru avec env 523 hectares

Le terroir champenois compte 35 000 ha, 3cépages (Pinot Noir, Chardonnay, Pinot Meunier) il se distingue des autres terroirs par sa situation géographique sur une latitude septentrionale et par sa double influence climatique, océanique et continentale.

La caractéristique du terroir champenois réside aussi dans son sous-sol. Sa composition en majorité calcaire procure à la vigne une irrigation naturelle constante.

Le relief joue un rôle essentiel dans l’insolation de la vigne et l’écoulement des excès d’eau.

La diversité de la nature crée d’infinies variations dans le terroir champenois. Les trois composantes majeures – climat, sous-sol, relief – créent des combinaisons spécifiques propres à chaque parcelle de vigne.